Jordi Arqués

Qualification: Animation
Alumni

Jordi Arqués a obtenu son diplôme en animation 2D/3D et jeux vidéo en 2018. Depuis, il a travaillé comme généraliste 3D pour Deluxe Entertainment Services Group ou B-Water Studios et comme artiste FX chez Technicolor, Moving Picture Company ou Alps VFX.
En juin 2021, il a rejoint l’équipe des effets visuels d’El Ranchito, une société de postproduction numérique et d’effets visuels où il travaille principalement pour le cinéma et la publicité.

OÙ TRAVAILLEZ-VOUS ACTUELLEMENT?

Je travaille chez Alps VFX, un studio spécialisé dans la création de contenu de haute qualité pour le cinéma, l’animation, la télévision et la publicité, basé à Turin (Italie). Parmi leurs projets remarquables, citons « Angel has fallen ». L’entreprise est actuellement plongée dans son projet le plus ambitieux à ce jour. Plus de détails seront rendus publics dans les mois à venir.

QUEL A ÉTÉ VOTRE PARCOURS PROFESSIONNEL?

Je suis diplômée de l’Idem en 2018, en Animation 2D/3D et jeux vidéo avec la spécialité Généraliste 3D. En 2017, j’ai eu l’opportunité d’effectuer mon stage curriculaire au sein de la division Publicité de Deluxe Barcelona. J’y ai découvert pour la première fois ce qu’était l’industrie de l’intérieur. J’ai travaillé pour des clients comme ColaCao, Tostarica ou Affinity, entre autres. La même année, en été, j’ai commencé à travailler chez EradMedia en tant que monteur vidéo. 2018 est arrivé et avec lui mon dernier stage curriculaire, que j’ai effectué chez B-Water. Dans ce studio, je faisais partie de l’équipe FX de la série télévisée « Treasure Trekkers ». Vers la fin de 2018, après avoir passé tout le processus de sélection, j’ai reçu une offre formelle pour aller travailler pour MPC en tant qu’artiste FX en 2019. Là-bas, j’ai eu la chance de participer à plusieurs projets, parmi lesquels j’aimerais souligner « Dolittle » (Universal Pictures) et « Clifford, le gros chien rouge » (Paramount Pictures).

2020 a été une année très difficile pour nous tous à cause de Covid-19 et j’ai été obligé de retourner en Espagne. Cependant, après avoir passé plus de six mois à ne rien trouver, j’ai reçu une proposition d’Alps VFX. Je suis enfin de retour dans le secteur et avec plus d’enthousiasme que jamais.

QUELLES POSSIBILITÉS DE CARRIÈRE VOTRE SPÉCIALITÉ OFFRE-T-ELLE À NOS ÉTUDIANTS?

Je pense qu’il n’y a pas de limites, surtout dans notre monde. Vous pouvez travailler dans l’un des quatre principaux secteurs (animation, CGI, publicité et jeux vidéo). Le poste que vous occuperez dépendra davantage des compétences que vous montrerez dans votre portfolio.

QUELLES SONT VOS SOURCES D’INSPIRATION PROFESSIONNELLE?

Si je devais mettre en avant le travail de quelques studios, ce serait Pixar, ILM, Weta, Framestore, Dneg, MPC, Axis et Blizzard.

POURQUOI AVEZ VOUS DÉCIDÉ D’ÉTUDIER À L’IDEM? POURQUOI?

Lorsque j’ai décidé de travailler dans le secteur de la 3D, à l’époque, il n’y avait pas beaucoup d’écoles qui, à la fin de vos études, vous offraient une qualification officielle. C’est l’une des principales raisons de mon choix.

COMMENT DÉCRIRIEZ-VOUS VOTRE SÉJOUR À L’IDEM BARCELONE?

C’était des montagnes russes. Avec mon cours, ils ont clôturé le premier cycle de L’Idem Barcelone. Lorsque nous avons commencé, l’école était encore un petit espace dans la rue Almogàvers, en face du Razzmataz. Nous avons vu comment, petit à petit, il est devenu le centre de référence qu’il est aujourd’hui. On peut dire que nous avons grandi en même temps.

QUE RETIENDRIEZ-VOUS DE TOUT CE QUE VOUS AVEZ APPRIS À L’ÉCOLE?

Sans aucun doute, les bonnes bases qu’ils m’ont données en 3D. Cela m’a aidé à avoir une vision plus générale du fonctionnement du secteur, ce qui m’a permis d’être plus efficace et de devenir un meilleur artiste.

ENFIN, UN CONSEIL POUR NOS ÉTUDIANTS

Profitez au maximum de votre temps à l’école et ne soyez pas trop pressé d’aller dans de très grandes entreprises.

Plus d’étudiants en animation